logo


 

        


Annonce
  • Le compte visiteur non enregistré n'est pas défini. Veuillez corriger le champ "nom d'utilisateur pour les visiteurs non enregistrés" guest_username="guest"

    --
    yvComment solution, version="1.19.3"
Cécile, adulte-relais pour les délégués de classe PDF Imprimer Envoyer

Cécile Esser est professeur à Liège et adulte-relais pour les délégués de classe de l'école. Elle nous parle de son expérience.

« A Don Bosco Liège, l’élection des délégués a lieu chaque année dans le courant du mois d’octobre. Chaque classe choisit son représentant parmi des élèves qui se présentent volontairement. Le déroulement des élections je ne m’en occupe pas vraiment.

 

Je prends le relais ensuite. L’idée est d’encadrer les délégués par niveau et de les aider à assumer leur rôle. Nous commençons donc le travail d’encadrement par la formation des délégués. Pour qu’ils comprennent l’enjeu  de leur rôle, la direction est présente et insiste sur l’importance que chacun d’eux a au sein de l’école.

Ensuite, je travaille avec les délégués de 1er et 2ème années. Deux matinées sont consacrées à leur formation et au choix du projet annuel. On travaille d’abord sur les représentations qu’ils ont du rôle de délégué et on essaie aussi qu’ils apprennent à prendre la parole pour parvenir à relater à la classe ce qui se passe durant nos réunions. C’est parfois le plus difficile pour les délégués. Certains sont plus timides ou ont du mal à s’exprimer. Parfois, ils résument "à leur façon" mais oublient certaines choses. L’idéal alors est de faire un résumé sur papier et de mettre le titulaire de la classe au parfum de ce qui s’est passé avant l’intervention du délégué en classe. En général, si l’adulte est coopérant et aide le délégué dans son travail, ça peut vraiment bien "prendre". Mais souvent, surtout chez les jeunes, les délégués ont besoin d’un coup de pouce pour être mis en confiance.

Très vite après la formation, le délégué retourne vers sa classe pour la sonder sur ce qui pourrait être fait pour améliorer la vie dans l’école. Le résultat de l’enquête laisse beaucoup de place à des demandes et parfois ces demandes peuvent se traduire en projet.

Mon souci fondamental est de laisser les élèves choisir un projet et de tout faire, avec eux, pour que ce projet aboutisse. Il est clair que sans être encadrés par un adulte, les délégués risquent de se décourager, de ne pas s’organiser (surtout dans les classes du 1er degré). Je suis là pour les encadrer, les motiver et aussi, pour faire des démarches avec eux. J’essaie de les impliquer un maximum pour qu’ils se rendent compte que c’est leur projet et qu’ils soient fiers ! Et ça, j’y arrive assez bien et c’est toujours un plaisir de les voir si contents d’eux.

Il y a deux ans, le projet des délégués étaient que l’école propose des casiers aux élèves pour qu’ils puissent y laisser les cours dont ils n’ont pas besoin, surtout durant les récréations. En dehors des recherches de sociétés qui vendent ce type de marchandises, il fallait aussi réfléchir à l’emplacement de ces casiers, leur utilisation, le règlement qui en découlait, le prix de la location, …

Et enfin préparer la réunion de rencontre avec la direction pour qu’elle donne son feu vert. C’est un projet qui a vraiment motivé les délégués parce que c’était du concret. Ils ont fait les recherches nécessaires, sont allés visiter des écoles qui avaient déjà des casiers, ont analysé les contrats de location, …

Le jour de la rencontre avec la direction, chacun avait quelque chose à dire. La direction écoutait et faisait part de ses remarques et puis, elle a dit OUI et a félicité les élèves pour le sérieux de leur travail. Ils étaient très fiers.

C’est vrai que maintenant ça me demande du travail car il faut gérer les locations mais c’est tellement gai de participer à un projet qui implique directement les élèves !  »

 

 Si vous souhaitez, vous aussi, témoigner de votre expérience de délégué de classe, n'hésitez pas à nous l'envoyer à l'adresse \n Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou à poster un commentaire ci-dessous Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Votre expérience aidera peut-être d'autres personnes...   

 

 

 

 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Sujet:
Commentaire:

Animé par Joomla!. Designed by: Free Joomla 1.5 Theme, cc top level domain. Valid XHTML and CSS.